pixel facebook
Programme-one-to-one-biarritz-2018

Programme

Laurence Devillers

Co-chair Expert Group AI ad-hoc « Ethique/Nudging » in AFNOR/CN AI "ARTIFICIAL INTELLIGENCE" - CNRS Researcher in social and affective robotics & Ethics - Professor of AI at Sorbonne-University

Laurence Devillers, est professeur(e) en informatique appliquée aux sciences sociales, en poste à l'Université Paris-Sorbonne depuis 2011.

Professeur(e) à l’université Paris-Sorbonne et chercheuse au Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (Limsi) du CNRS, Laurence Devillers dirige l’équipe de recherche Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées. Ses domaines de recherche portent principalement sur l’interaction homme-machine , la détection des émotions , le dialogue oral et la robotique affective et interactive.

Elle a contribué à plusieurs projets nationaux (ANR Tecsan Armen, FUI Romeo, BPI Romeo2) et européens (Rex Humaine, Chist-era Joker) dédiés aux « interactions affectives et sociales humain-robot ». Elle est membre de la CERNA (Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique) de l’alliance Allistene. Elle a participé à la rédaction du rapport sur l’éthique du chercheur en robotique et a dirigé celui sur l’éthique en apprentissage machine. Elle a participé au bureau de l’IDEX Paris-Saclay LIDEX ISN, Institut de la Société Numérique (Université Paris-Saclay) où elle a animé le pôle sur la co-évolution humain-machine dans le cadre de l’Institut de la société numérique. Elle est maintenant chargée de mission à l'institut de convergence pluridisciplinaire DATAIA de Paris-Saclay (intelligence artificielle et sciences des données) depuis 2017. Elle dirige un projet de l’institut DATAIA sur l'éthique de la robotique sociale : Bad nudge Bad robot avec des chercheurs en économie comportementale et des juristes.

Elle participe au déploiement de la plateforme nationale TransAlgo (Transparence et explicabilité des algorithmes). Elle est également membre fondateur du HUB IA (écosystème privé-public) sur l’éthique appliquée (depuis 2017).

Elle est membre de l’ISCA et ISCA Distinguished Lecturers for 2017-2018.

Elle est membre IEEE, impliquée dans « the IEEE Global Initiative for Ethical Considerations in the Design of Autonomous Systems » (depuis 2016), chairman depuis 2018 : working group  P7008: Standard for Ethically Driven Nudging for Robotic, Intelligent and Autonomous Systems.

Laurence Devillers a été élevée aux dignités de chevalier dans l’Ordre national de la Légion d'honneur en 2020. La médaille a été remise par le mathématicien Cédric Villani le 12 avril 2022 au Collège des Bernardins à Paris.

Ses ouvrages

Laurence Devillers a publié :

  • une thèse (1992) Reconnaissance de parole continue avec un système hybride neuronal et Markovien, thèse de doctorat en sciences, spécialité informatique, Orsay, novembre 1992 ;
  • un mémoire d'habilitation (2006) Les Émotions dans les interactions Homme-Machine : perception, détection et génération, Habilitation à diriger des recherches en informatique de l’université Paris XI, Orsay, décembre 2006 ;
  • Des robots et des hommes : mythes, fantasmes et réalité : Mythes, fantasmes et réalité, éditions Plon, 2017, 288 p. (ISBN 978-2-259-25227-0)
  • Les Robots émotionnels : Santé, surveillance, sexualité... : et l'éthique dans tout ça ?, éditions de l'Observatoire, coll. « Essais », 2020, 272 p. (ISBN 979-10-329-0198-4)
  • La Souveraineté numérique dans l'après-crise, éditions de l'Observatoire, coll. « Et après ? », 2020 (ISBN 979-10-329-1576-9)

Elle a également publié plus de 150 articles dans des revues internationales et nationales avec comité de lecture et des chapitres dans des ouvrages collectifs.

4 / 6 oct. 2022 Biarritz

#1to1Biarritz